REGLEMENT DES ETUDES

1. LES SAVOIRS ET LE SAVOIR FAIRE

Le Complexe éducatif Saint-Exupéry suit le programme édité par l’Union des Villes et des Communes belges et les Socles de compétences.

L’encadrement des élèves est assuré par une équipe pédagogique (liste nominative donnée à la rentrée) composée de titulaires de classes, de professeurs d’éducation physique, de maîtres spéciaux de cours philosophiques, de néerlandais, d’aide pédagogique, d’une direction aidée d’un secrétariat.

Trois échéances sont prévues pour la remise des bulletins. Cet étalement permet d’avoir un regard plus vaste sur les points ou appréciations dans les différentes branches et de laisser du temps pour les apprentissages et les remédiations éventuelles. Cette formule n’exclut en rien le contrôle régulier de votre part via les interrogations.
Toute rencontre parents – enseignants peut être prévue, dès que nécessaire, sur rendez-vous, via le journal de classe.
Les disciplines intellectuelles viseront certes l’acquisition de connaissances, mais aussi et surtout, des démarches qui peuvent se traduire par « apprendre à apprendre ».

La matière n’est pas une fin en soi, mais un moyen de formation et d’éducation.
Notre propos est de conduire chacun au maximum de ses potentialités sans confondre exigences et élitisme.
Arriver à un état d’esprit ou la solidarité prend le pas sur la compétition.
Le droit à l’erreur est reconnu à condition de l’identifier, de l’accepter et de la dépasser.
A quoi servirait une école ou les élèves ne se trompent pas ?

La meilleure pédagogie est celle qui place l’enfant en situation d’apprentissage, qui pose des questions, qui lance des défis, des projets.

C’est l’école qui ouvre ses portes à la vie, là ou elle est, dans et hors de ses murs.

2. Aide pédagogique (encadrement différencié)

Pendant les heures de cours, plusieurs professeurs n’assurant pas le titulariat d’une classe, sont disponibles pour aider les enfants qui ont été absents pour cause de maladie ou qui n’ont pas compris une matière.

Tout élève en difficulté a droit à notre attention et notre souci de l’orienter vers une aide plus pointue (logopédie, psychomotricité, etc.) reste sans cesse présent.

Un élève absent pour cause de maladie, se doit de, d’abord se remettre à jour, seul.

3. Néerlandais

La Communauté française n’accorde de subsides pour l’apprentissage des langues que pour les 5èmes et 6èmes années. Néanmoins, un éveil à la seconde langue est proposé aux élèves de la 1ère à la 4ème, en accord avec le Projet d’Etablissement.

4. Education physique

La gymnastique et la natation favorisent le développement corporel et un cours de psychomotricité est donné en section maternelle.

Les élèves veilleront à avoir leur équipement marqué :

– gymnastique : short , tee-shirt, chaussures de sport (sandales de gymnastique).
– natation : maillot 

Toute absence au cours d’éducation physique ou de natation doit être motivée par écrit.
Pour l’exemption continue de trois mois ou plus aux cours de natation et d’éducation physique, un certificat médical est indispensable. 

5. Education aux nouvelles technologies informatiques

 » Le XXIème siècle est un monde ou le virtuel a pris pleinement sa place, notre rôle est justement d’apprendre aux enfants à le maîtriser, si nous ne voulons pas qu’ils en deviennent esclaves! »

Seuls, les classes de la 3ème à la 6ème ont un accès à Internet, scanner, Cd-rom interactifs, … où les titulaires ont pour objectif :

– d’utiliser l’informatique comme outil au service des multiples projets de classes,
– de faire acquérir de nouveaux savoir-faire, et ce, accompagné d’une éducation critique à Internet et aux risques liés à son usage; le premier danger étant de ne pas se servir de cet outil à bon escient !

6. Activités extra-muros

Placer l’enfant dans des situations de vie riches et diversifiées est le but que nous poursuivons en organisant de nombreuses sorties de classes (visites diverses) et en participant à des compétitions sportives, …

Les classes de dépaysement et de découvertes

Les classes de mer, de forêt ajoutent une importante dimension sociale et communautaire : la relation et l’intégration dans un groupe, l’adaptation permanente et l’esprit d’initiative.

Ce sont autant d’atouts que l’enfant devra gérer de manière positive. Toutes ces situations de vie forment l’esprit et le caractère. C’est la raison pour laquelle elles sont indispensables et obligatoires.

Les titulaires concernés donnent, en temps utile, tous les renseignements nécessaires.

En aucun cas, l’aspect financier ne peut être un obstacle à la participation d’un élève aux activités de classe.

Les enseignants et la direction sont à votre écoute si un problème devait se poser en ce domaine.

Il faut savoir que l’école organise une épargne fortement conseillée, mais facultative.

Elle vise à étaler les dépenses dans le temps : l’épargne se fait sous forme soit d’un ordre de virement sur le compte de l’école, soit par la somme versée au titulaire et est prévue pour couvrir les frais de transport et de séjour.

Un mois avant le départ, un bilan de l’épargne est établi et une information est donnée aux familles.
Si votre enfant quitte l’école, les sommes versées sont intégralement remboursées.

7. La bibliothèque

Un centre de documentation et de prêts de livres est accessible pendant les heures de classe sur le site Rue Camille Lemonnier, ouvert à tous les élèves de l’école.

8. Centre psycho-médico-social libre

Rue du Télégraphe, 4 à 7700 MOUSCRON
Tél. : 056/ 48 18 90

Le centre PMS (ou centre Psycho – Médico – Social) fait partie du monde de l’enseignement. Psychologues, infirmières et assistantes sociales y travaillent en équipes.

Tout élève peut bénéficier des services gratuits du centre PMS dans l’école.
Ces interventions (actions) peuvent se situer au niveau du groupe classe (guidance collective)
ou au niveau de l’élève (guidance individuelle).

Il va de soi qu’une intervention individuelle plus approfondie nécessite une
collaboration avec les parents. Le centre P.M.S. constitue essentiellement
un lieu de rencontre où dialoguent des personnes.

Son souhait est d’être avant tout, ouvert aux questions touchant
tant aux études qu’à l’éducation des enfants et des jeunes.

Personnes de contact : Mesdames Isabelle et Anicée.
Permanences du lundi au vendredi de 8h00 à 16h00.

9. Les contacts parents – enseignants

Des rencontres individuelles ou collectives avec les parents sont programmées et organisées tout au long de l’année scolaire.
Il est important que les parents séparés (sous régime de garde alternée) entendent, ensemble, le message scolaire donné par les enseignants et s’engagent à se transmettre, entre eux, les informations diverses venant de l’école.
En cas d’urgence ou d’inquiétude, les parents peuvent provoquer une rencontre, via le journal de classe, quelques jours avant.

Ces moments d’échanges se veulent constructifs et sont précieux. Ils sont animés d’une volonté commune et de stratégies efficaces pour le bien-être et l’évolution de chaque élève.

10. OBJECTIFS des évaluations

 Les bilans effectués doivent avoir une signification pour l’enfant :

1) par la possibilité de se situer dans son projet d’apprentissage.

2) par le caractère informatif des résultats de l’évaluation.

 11. Evaluations

Les élèves présentent les épreuves de fins de cycles en 2ème et 4ème année primaire.

Les élèves de 6ème année présentent l’épreuve externe pour l’octroi du CEB (Cerificat d’études de base).